Article féminins

Manger des algues pour préserver le capital santé des seniors

Les algues font partie des traditions culinaires des pays asiatiques à longévité élevée. Riches en sels minéraux, vitamines, oligo-éléments et protéines ; ces végétaux marins ont démontées depuis longtemps leurs extraordinaires qualités nutritionnelles.

Appréciables pour leurs vertus thérapeutiques, les algues peuvent êtres associées aux traitements classiques en médecine gériatrique tout comme aux cures thermales.

Pour quoi manger des algues ?

Les algues bleues, rouges, vertes ou brunes, agissent comme des bio-filtres qui concentrent dans leurs tissues les nutriments contenues dans l’eau de mer ce qui confère aux végétaux marins de nombreuses vertus médicinales.

Les principaux éléments, contenus dans les algues, essentiels à la bonne santé physique et cognitive des personnes du 3 ème âge sont :

fibres solubles et non solubles : facilitent le transit intestinal, évitent la constipation, et préviennent les maladies gastriques

protéine végétale: remédie à la perte de masse musculaire ou sarcopénie

Oméga3, phytostérols et anticoagulantes : régularisent la cholestérolémie et réduisent le risque des accidents cardiaques, vasculaires et cérébraux

Iode : prévient le goitre et les affections thyroïdiennes

Magnésium : lutte contre le stress, la dépression, l’anxiété

Calcium : essentiel à la prévention de l’ostéoporose

Vitamines A, B, C, E : tonifient le système immunitaire et endocrinien et ont aussi des actions anti-inflammatoires

Sélénium : anti-tumorale, il intervient dans la prévention des cancers hormono-dépendants (cancer du sein, de l’utérus, de la prostate, des ovaires, etc.)

Consommer des algues régulièrement réduit le risque des maladies gériatriques sans dispenser pour autant de prévoir une couverture médicale efficace comme celle proposée par CEGEMA mutuelle.

Quelles algues consommer ?

Les algues foisonnent à travers toutes les mers du globe. Cependant, un petit nombre d’entre elles sont aisément consommables par les personnes âgées surtout qu’avec l’âge le corps ne produit plus aisément de nouveaux types d’enzymes. A ce titre, prévoir une mutuelle telle que SwissLife mutuelle permet de bénéficier du remboursement à des barèmes supérieurs des dépenses contractées suite aux maladies gériatriques.

Les algues les plus recommandées aux seniors sont :

Laitue de mer : de couleur verte, elle apporte des quantités appréciables en vitamine C, iode, calcium et fer.

Nori : cette algue brune avec des reflets violets est riche en protéines, vitamines A et B ainsi qu’en Magnésium et Iode

Dulse : variété rouge riche en Fer, elle apporte aussi des vitamines A, B 12, C, de Sodium et potassium

Wakamé : de couleur verte-brune cette algue peut couvrir une large partie des besoins nutritionnels en fer, fibres, magnésium, zinc, cuivre, etc.

Kombu Royal : c’est une variété brune riche en potassium et sodium Magnésium, iode, etc.

Consommés cuites ou crus, comme plats principaux ou en accompagnement d’autres mets, les algues peuvent substituer les compléments alimentaires synthétiques. Facilement assimilables, il faut cependant prévoir un temps d’adaptation de la flore bactérienne des personnes qui en consomment pour la première fois.

Comment manger du poisson sans s'intoxiquer au mercure ?

FFeminin (cuisine) - Hier à 20:00 | Catégorie : Cuisine  
Manger régulièrement du poisson ne serait pas sans risque pour la santé. C'est ce que soulève de nouvelles études sur la contamination en mercure des poissons que nous pêchons et mangeons

Comment faire de belles photos de vos plats préférés ?

FFeminin (cuisine) - Il y a 1 jours. | Catégorie : Cuisine  
Préparez le matériel et l'endroit de prise de vue à l'avance. L'appareil photo doit être chargé avec suffisamment de mémoire pour un appareil numérique ou de pellicule pour un argentique.

Recette de mousse aux crevettes

FFeminin (cuisine) - Il y a 3 jours. | Catégorie : Cuisine  
Recette de mousse aux crevettes