Article féminins

5 bonnes questions à vous poser avant de changer de mutuelles

Face au désengagement de la Sécurité Sociale, les cotisations d’assurance santé augmentent de l’ordre de 5 à 10% chaque année.

Si 95% des assurés bénéficient d’une complémentaire santé (par le biais de leur entreprise ou à titre individuel), son coût devient prohibitif, et l’incitation à en changer est grande.

Changer, ne pas changer ? Voici 5 questions essentielles à se poser :



1/ Quand pouvez vous changer de mutuelle ?

Les contrats d’assurance santé individuelle sont de tacite reconduction annuelle. Vous devez donc respecter l’échéance annuelle, qui peut selon les contrats, être au 31 décembre ou à la date anniversaire de votre adhésion. Il faudra tenir compte d’un délai de préavis de 2 à 3 mois.

Si vous n’avez pas reçu de lettre d’échéance avant le délai de préavis, vous pourrez invoquer la Loi Châtel, mais elle ne s’applique pas sur tous les contrats d’assurance. Vérifiez donc les conditions de résiliation sur les conditions générales de votre contrat.



2/ Fidélité ou changement ?

Les nouveaux contrats d’assurance santé incluent de plus en plus des bonus de fidélité qui permettent d’augmenter les prestations au fil du temps. Votre cotisation annuelle augmente, mais vos prestations aussi. Si votre contrat actuel vous fait bénéficier de ce type d’avantage. Tenez en compte dans votre comparaison.

3/ Ne payez pas des garanties que vous n’utilisez pas

Étudiez votre mutuelle actuelle et regardez quelle utilisation vous en avez fait. Si vous payez des prestations dont vous n’avez pas besoin, c’est que vous vous sur-assurez, et vous payez trop cher.

Vous pouvez aujourd’hui trouver des mutuelles à la carte. C’est à dire que vous personnalisez votre contrat d’assurance santé selon vos besoins.

Il existe aussi d’autres types de contrats malins, comme ceux qui vous appliquent une tarification très raisonnable en contrepartie d’un comportement ‘responsable’.

Le mieux est de comparer les mutuelles du marché pour vous donner une idée de la compétitivité des assurances santé.



4/ Avez vous droit à une aide financière ?

Si votre situation financière est dégradée, sachez qu’il existe des aides financières comme l’Aide à la Complémentaire Santé qui correspond à un chèque santé de 100 à 500 euros par bénéficiaire. Renseignez vous auprès de votre CPAM



5/ Comment Faire des économies

Le marché de l’assurance santé est très concurrentiel. Compagnies d’assurances, mutuelles du code de la mutualité, Institutions de prévoyances et bancassureurs se livrent une guerre sans merci. Il est possible de trouver votre assurance santé avec des promotions. Restez cependant vigilant sur la qualité des garanties et ne souscrivez pas sans étudier consciencieusement les conditions générales de votre contrat.

Comment occuper mon enfant après l’école ?

FFeminin (maman) - Hier à 10:02 | Catégorie : Maman  
En panne d’idées pour occuper votre enfant ? La fin de l’année scolaire approche à grand pas et vous vous demandez comment occuper votre enfant après l’école.

Infertilité : ce papa nous raconte son long combat et celui de sa compagne pour devenir parents

Neuf mois - Maman - Hier à 15:45
Hunter et Hope Madden ont essayé pendant des années de concevoir un enfant. Après neuf cycles de traitements et trois fausses couches, dont une tardive, ils ont enfin eu le bonheur de mettre au monde une petite fille, Evelyn, et de la serrer dans

Halte, ici femme enceinte : faites place dans le bus !

Neuf mois - Maman - Hier à 13:50
« Pardon! Excusez-moi ! Attention! Je ne suis pas malade certes mais je suis enceinte! Merciiii! »… Voilà des mots que l’on pourrai employer dans les transports en commun étant enceinte. Seulement quelques mots mais